Guergarat. L’appui du batonnier Jean-Claude Muyambo et l’alliance des amitiés Congo-Maroc

Le Batonnier Jean-Claude Muyambo (à gauche) avec le Président de la RDC Félix Tshisekedi

Ancien ministre, le Batonnier Jean-Claude Muyambo est le Président du parti Scode (Solidarité Congolaise pour la Démocratie et Développement).

Il a adressé une lettre aux membres du Conseil de sécurité au sujet des derniers développements du conflit du Sahara. Pour lui, le Conseil de sécurité doit appuyer le Maroc contre les terroristes du Polisario. Dans sa lettre, il demande au Président de la République démocratique du Congo Félix Tchisekedi de soutenir son initiative en reconnaissance des sacrifices consentis par le Maroc pour l’intégrité de son pays la RDC (ex-Zair). Voici la lettre:

« À l’attention de tous les membres du Conseil de Sécurité de l’ONU.

Moi Jean Claude Muyambo exhorte le Conseil de Sécurité, lorsqu’il votera sur le conflit du Sahara occidental et le Royaume du Maroc, à donner un appui inconditionnel au Maroc pour sa politique de développement du Sahara occidental et de condamner avec la toute dernière énergie le mouvement terroriste ( le front polisario) pour le renouvellement de ses hostilités vis à vis du Royaume du Maroc et d’élargir le mandat pour y inclure la tâche de surveiller la situation des droits humains  dans les camps de réfugiés administrés par le Front Polisario près de Tindouf, en Algérie.

Nous profitons de cette occasion pour lancer un appel à Félix Tshisekedi, le président de la République démocratique du Congo de soutenir notre position et de se souvenir des sacrifices suprêmes du Royaume du Maroc er de ses milliers de militaires qui avaient sacrifié leurs vies pour sauvegarder l’integrité territoriale du Congo (ex Zaire) en 1977 durant la guerre de 80 jours dans la province du Katanga contre les rebelles diabos venus de l’Angola soutenue par Cuba.

Le Maroc avait envoyé plusieurs bataillons pour aider le peuple congolais (Le peuple Marocain et Sa Majesté le Roi du Maroc Hassan II et ensuite l’actuel Roi Mohammed VI ont toujours oeuvré pour soutenir militairement et économiquement le Congo.

Nous conseillons donc vivement au Conseil de Sécurité et à son excellence le président de la RDC, Félix Tshisekedi de tenir compte de notre demande.

Nous vous remercions pour l’attention que vous voudrez bien porter à notre demande ».

Hakim Arif

laissez un commentaire