Zafer Al-Abidine, premier vampire arabe dans khatt Dam « Bloodline »

Réalisé par le producteur et réalsiateur égyptien Rami Yassine, le premier film d’horreur arabe sur les vampires Khatt Dam « Bloodline » sort le 30 octobre 2020. Il met en scène les deux stars du cinéma arabe Nelly Karim « 100 wich » -100 visages- et « The Blue Elephant » -Elephant bleu- et Zafir al-Abidin « 3arouss Beirut » -La mariée de Beirut- et « Tahta saytara » -Sous contrôle-.

 

 

 

Après leur collaboration dans la série « Sous contrôle », les deux acteurs Zafer et Nelly jouent à nouveau ensemble et se partagent la vedette dans le nouveau film d’horreur de Rami Yassine Ils campent les rôles de « Nader » et « Lamia », les parents de deux jumeaux dont l’un a été victime d’un douloureux accident qui le plonge dans un état comateux critique. Désespérés, la famille aura recours à une méthode risquée et peu orthodoxe pour tenter de le ramener à la vie. Sauf qu’une fois réveillé, l’enfant commence à avoir des comportements effrayants et des intentions malveillantes !

 

« Khatt Dam », le premier du genre dans le monde du cinéma arabe

 

 

Commentant son rôle dans le film, la star Zafer Al-Abidine a confié être : « ravi d’incarner le premier vampire arabe, c’est un rôle complètement nouveau pour moi et j’ai adoré l’expérience ».

Pour sa part, l’actrice Nelly Karim a déclaré : « Je suis convaincue que les téléspectateurs vont être impressionnés par l’histoire du film et par nos rôles qui sortent de l’ordinaire ».

 

 

Le scénariste et réalisateur du film Ramy Yassine – dont le court métrage « In Overtime » a été bien accueilli par la critique lors du Festival du film de Venise 2014, a déclaré : « Etant un grand fan d’histoires et de films de vampires, Khatt Dam était un rêve pour moi et ce, depuis des années. J’espère qu’avec ce film sur les vampires, le premier du genre dans le monde du cinéma arabe, avoir réussi à laisser mon empreinte. »

«Khat Dam» sera diffusé sur «VIP Watch» le 30 octobre 2020.

 

LIRE AUSSI :

 

Cinéma. Le Festival Al Gouna rend hommage à said Tahgmaoui

laissez un commentaire